Accueil > les aides > Dossier Adapter son véhicule > Aménager son véhicule

Aménager son véhicule

En tant que passager, divers aménagements peuvent s’envisager afin de permettre l’accessibilité du véhicule : rampe d’accès, décaissement du véhicule pour le transport d’un fauteuil roulant, siège pivotant, treuil ou coffre de toit pour charger un fauteuil roulant, etc.

Diverses solutions existent pour rendre votre véhicule accessible.
Trouver un équipementier pour vous conseiller auprès du Cerahtec

Il est conseillé de consulter un ergothérapeute sur l’adéquation des aménagements et votre situation de handicap.

Ergothérapeute
Du grec ERGON qui signifie "activité".
Un ergothérapeute est un professionnel paramédical qui intervient auprès des personnes en situation de handicap pour leur faire acquérir une autonomie, la maintenir ou la préserver.
En général, l’ergothérapeute exerce dans la rééducation ou la réadaptation surtout à l’hôpital, en service de rééducation fonctionnelle, que ce soit auprès des enfants, des adultes ou personnes âgées mais aussi en psychiatrie.

Financements pour adapter votre véhicule

La MDPH ne finance pas l’achat d’un véhicule, mais peut seulement aider à financer tout ou partie des adaptations.

Faites une demande de Prestation de Compensation du Handicap (PCH) pour "Aménagement du véhicule" auprès de la MDPH, en joignant :

  • 2 devis comparatifs réalisés par un équipementier, complété (si possible) d’un argumentaire d’un ergothérapeute,
  • si vous êtes salarié(e), la notification de financement de l’AGEFIPH (secteur privé) ou du FIPHFP (secteur public).

Montant maximal de prise en charge de la PCH pour aménagement du véhicule est de 5 000€ pour une période de 5 ans.

Vous êtes en emploi ?
Si vous utilisez votre véhicule pour les trajets domicile-travail ou autres déplacements professionnels, vous pouvez solliciter une prise en charge financière auprès de l’AGEFIPH (pour le secteur privé) ou du FIPHFP (pour le secteur public).

Comment se fait le versement ?

Si la PCH vous est accordée, vous devrez adresser les factures acquittées dans les 12 mois suivant la décision, au Service des personnes handicapées du Conseil départemental.

Les factures ne doivent pas être adressées à la MDPH.

Le service des personnes handicapées vous envoie un courrier pour vous demander les factures et d’autres documents nécessaires au paiement.

Le montant de la PCH est ensuite versé par virement bancaire.