Accueil > les aides > Dossier Faire appel à une aide à domicile > La PCH en établissement est-elle possible ?

La PCH en établissement est-elle possible ?

Les divers éléments de la PCH (aide humaine, aide technique, etc.) peuvent être attribués aux personnes en situation de handicap hébergées dans un établissement social, médico-social ou de santé à la condition que l’accueil donne lieu à une prise en charge par l’assurance maladie ou par l’aide sociale.

Une personne qui a une PCH en cours de validité et se trouve hospitalisée ou hébergée d’un établissement social et médico-social pendant plus de 45 jours consécutifs (ou plus de 60 jours lorsque la personne handicapée doit licencier son ou ses aides à domicile suite à son hospitalisation ou hébergement), le montant de l’aide humaine versé est réduit à hauteur de 10% du montant perçu, dans la limite de montants minimum et maximum déterminés réglementairement.

De même lorsque une personne demande à bénéficier d’une aide humaine pour les période d’interruption d’hébergement, le montant journalier de l’aide humaine durant son hospitalisation ou son hébergement est réduit à hauteur de 10% du montant fixé par la CDAPH.

NB : Les tarifs des autres éléments de la PCH (aide technique, aménagement logement, véhicule, etc.) sont les mêmes pour une personne à domicile ou accueillie en établissement.