Accueil > mon dossier > Dossier 1er dossier > Les aides et prestations de la MDPH

Les aides et prestations de la MDPH

Aides et prestations pour les jeunes de 1 à 20 ans :

  • Allocation d’éducation de l’enfant handicapé - AEEH ;
  • Complément d’AEEH (6 compléments aux montants fixés par décret et attribués selon la nature et le montant des frais engagés pour s’occuper d’un enfant en situation de handicap) ;
  • Orientation vers un établissement ou un service médico-social ;
  • Aménagement des conditions de scolarisation (Accompagnement des élèves en situation de handicap - AESH, matériels adaptés, etc.) ;
  • Carte mobilité inclusion mention Invalidité ou Priorité (CMI-I ou CMI-P) ;
  • Carte mobilité inclusion mention Stationnement (CMI-S) ;
  • Prestation de compensation du handicap - PCH (aide financière pour salarier ou dédommager un aidant ou un service d’aide à domicile hors aides ménagères, aide à l’achat d’équipements spécialisés, aide aux frais d’adaptation du logement, du véhicule, chiens guides, etc.) ;
  • Fonds départemental de compensation du handicap - FDC (intervient pour aider à financer un reste à charge après résultat de l’évaluation de la PCH, financement des frais de séjours de vacances adaptées, etc.).

Aides et prestations adultes

  • Allocation aux adultes handicapés - AAH ;
  • Complément de ressources à l’AAH ;
  • Orientation vers un établissement médico-social (accueil temporaire de quelques jours, accueil de longue durée, accueil avec ou sans hébergement, etc.) ;
  • Orientation vers un service d’accompagnement à la vie sociale - SAVS ou un service d’accompagnement médico-social pour adulte handicapé - SAMSAH ;
  • Reconnaissance de la qualité de "Travailleur handicapé" - RQTH ;
  • Orientation professionnelle (milieu ordinaire, milieu protégé) ;
  • Carte mobilité inclusion mention Invalidité ou Priorité (CMI-I ou CMI-P) ;
  • Carte mobilité inclusion mention Stationnement (CMI-S) ;
  • Prestation de compensation du handicap - PCH (aide financière pour salarier ou dédommager un aidant ou un service d’aide à domicile hors aides ménagères, aide à l’achat d’équipements spécialisés, aide aux frais d’adaptation du logement, du véhicule, chiens guides, etc.)
  • Renouvellement de l’allocation compensatrice pour tierce personne - ACTP ou frais professionnels - ACFP ;
  • Affiliation gratuite à l’assurance vieillesse des parents au foyer - AVPF (pour les aidants qui ont cessé leur activité professionnelle pour s’occuper d’un proche) ;
  • Fonds départemental de compensation du handicap - FDC (intervient pour aider à financer un reste à charge après résultat de l’évaluation de la PCH).