Accueil > les aides > Dossier L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) > Peut-on continuer à percevoir l’AAH en établissement (médico-social, de santé ou pénitentiaire) ?

Peut-on continuer à percevoir l’AAH en établissement (médico-social, de santé ou pénitentiaire) ?

Oui sous conditions.

En cas d’hospitalisation, d’hébergement en Maison d’accueil spécialisée (MAS) ou en établissement pénitentiaire, l’AAH est versée à taux plein durant une durée de 60 jours.
Après 60 jours, le montant de l’AAH est réduit à 30%.

Toutefois, la réduction de l’AAH ne s’applique pas :

  • si vous devez payer un forfait journalier, même si celui-ci est pris en charge par une mutuelle,
  • si vous avez au moins un enfant ou un parent à votre charge,
  • si votre conjoint ou concubin ou partenaire de PACS ne travaille pas du fait d’un handicap reconnu par la CDAPH.