Accueil > les aides > Dossier Étudier à l’université > Se déplacer entre domicile et université

Se déplacer entre domicile et université

En Île-de-France, les frais sont pris en charge par le réseau Île-de-France mobilité (anciennement STIF), au regard du taux d’incapacité de l’étudiant et de son impossibilité d’utiliser les transports en commun.
Les demandes de transport journalier doivent se formuler dès réception de l’emploi du temps.

Faire sa demande de transport adapté

  1. Télécharger le formulaire de demande de transport adapté sur le site du réseau île-de-France mobilité.
  2. Le remplir et le transmettre signé directement à Île-de-France mobilité (sans passer par la MDPH).

Île-de-France mobilité fait directement le lien avec la MDPH et met en place le transport ou le remboursement.

Le formulaire de demande de transport scolaire est à envoyer par courrier à l’adresse suivante :

Île-de-France mobilité
Transports scolaires Paris Petite Couronne
39 bis-41 rue de Chateaudun
75009 PARIS

ou par mail à l’adresse indiquée sur le formulaire téléchargé.

Modes de transports pris en charge

  • Le transport familial en véhicule personnel : indemnités d’un montant de 0.50 €/km
  • Les transports mis en place par Île-de-France mobilité : véhicules légers adaptés (fauteuil électrique), ambulance.

Les trajets pris en charge

  • Les trajets entre le domicile et l’établissement universitaire (être domicilié en Ile-de-France).
  • Pour les stagiaires, les trajets vers leur lieu de stage (sous réserve de fournir à Île-de-France mobilité une convention de stage en lien avec la scolarité).
    Délai de mise en place : une semaine environ.
  • Les déplacements liés au passage d’un examen scolaire sur présentation de la convocation.
  • Pour les apprentis, les déplacements vers leur Centre de Formation en Apprentissage.
  • Pour les étudiants devant se rendre sur plusieurs sites de leur université dans la journée : un trajet supplémentaire est accordé.

Les trajets non pris en charge

  • Les trajets au départ et à destination d’établissements médico-sociaux (IME, CMPP, CAMSP, les lieux de soin...) car le coût doit être intégré dans le prix de journée.
  • Les trajets au départ et à destination d’activités périscolaires, de centres de loisirs ou des sorties scolaires sont du ressort de votre commune.
  • Les déplacements dus à des modifications ponctuelles d’emploi du temps.
  • Les déplacements vers l’entreprise dans le cadre d’une formation en apprentissage ou en alternance.
  • Les déplacements vers les établissements qui ne dépendent pas des Ministères de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement supérieur, de l’Agriculture et de la Pêche. Aucun texte n’existe pour encadrer les frais de transport vers d’autres établissements. Ils peuvent donc faire l’objet d’une évaluation auprès de la MDPH (Prestation de compensation du handicap – PCH).