Accueil > les aides > Séjourner en établissement > L’accueil temporaire en établissement

L’accueil temporaire en établissement

L’accueil temporaire s’adresse à toutes personnes (handicapées ou âgées) dont la perte d’autonomie justifie la prise en charge dans un établissement médico-social.
L’accueil peut se faire dans tous les types d’établissements médico-sociaux pour une durée limitée, à temps complet ou partiel, en continu ou discontinu, avec ou sans hébergement de nuit.

Plusieurs raisons peuvent conduire à avoir recours à un accueil temporaire dans un établissement médico-social :

  • Répondre à un besoin ponctuel de répit pour un aidant et pour la personne aidée. Le répit peut correspondre à une absence non remplacée de l’aidant pour vacances, démarches personnelles, hospitalisation, etc. ou encore au souhait de la personne aidée de faire une pause dans la relation d’aide.
  • Découvrir la vie en établissement avant un choix de séjour prolongé ou durant une période de transition entre différents types d’établissements.
  • Répondre à l’urgence d’être pris en charge lorsqu’on ne trouve pas de place fixe ou lorsque les relations entre la personne et son entourage se dégradent.

La durée de l’accueil temporaire est de 90 jours par an.

Ces 90 jours peuvent s’effectuer en continu (3 mois consécutifs), ou de manière discontinue plusieurs jours dans l’année.

La décision d’orientation de la MDPH est valable 2 ans (renouvelable).

Une orientation peut être demandée sans attendre un besoin immédiat.
Cela permet de faire face à une situation d’urgence.

Pour un enfant ou un adolescent, les frais d’accueil sont totalement pris en charge par l’Assurance maladie.

Pour un adulte, les frais d’accueil sont partiellement pris en charge par l’Assurance maladie.
La participation financière restant à charge s’élève à :

  • 18 € par jour pour un accueil avec hébergement,
  • 12 € par jour pour un accueil de jour.

Les frais journaliers demandés ne doivent pas être supérieurs au forfait journalier hospitalier.
Arrêté du 23 décembre 2009 fixant les montants du forfait journalier hospitalier

La demande se fait par dossier auprès de votre MDPH.
Le dossier est unique. Vous pouvez y formuler l’ensemble de vos demandes et besoins (orientation, allocation, carte, etc.).

Télécharger un dossier MDPH

Une fois la décision d’accord reçue, il vous appartient de vous adresser aux établissements pour obtenir une admission.

Portail d’information de l’accueil temporaire du GRATH (Groupe de Réflexion et Réseau pour l’Accueil Temporaire des Personnes en situation de Handicap).