Accueil > les aides > Dossier Allocation et Compensation du handicap > Choisir entre un complément et la PCH

Choisir entre un complément et la PCH

Choisir le complément d’AEEH

Pour les besoins d’aides humaines, le complément d’AEEH peut être plus intéressant que la PCH dans les cas suivants :

  • Pour un très jeune enfant (car les critères d’accès à la PCH sont mal adaptés)
  • Si vous avez réduit ou arrêté de travailler :
    • compte tenu des difficultés liées au handicap pour l’accueil en crèche ou par une assistante maternelle,
    • si vous devez consacrer beaucoup de temps pour l’accompagner lors de soins ou pour mettre en œuvre des actions éducatives.

Choisir la PCH

La PCH sera généralement supérieure à celui du complément d’AEEH lorsque le temps d’aide pour les actes essentiels ou la surveillance est important (dépassant 5h par jour) ou en cas de recours à un(e) salarié(e).

S’agissant des aides techniques, équipements, achat de matériel, la PCH est intéressante pour les équipements de plus de 3 000 € ou pour les travaux d’aménagement du logement ou du véhicule.

Quand choisir ?

L’évaluation d’une demande de prestation de compensation du handicap est très longue, c’est pourquoi un complément est souvent mis en place avant de vous proposer le montant de la PCH.
Une fois l’évaluation de la PCH réalisée, vous recevez un "Plan de compensation" sur lequel vous sont proposés les montants de l’AEEH de base + son complément et ceux de l’AEEH de base + le résultat de l’évaluation de la PCH.
Vous devez choisir entre l’une de ses deux propositions. Il s’agit du "droit d’option".

Les compléments sont versés par la CAF
La PCH est versée par le Conseil départemental.
Si vous percevez déjà le complément et que vous choisissez par la suite la PCH, vous n’aurez aucune démarche à faire auprès des organismes payeurs.
Votre choix est réversible. C’est-à-dire que vous pouvez à tout moment demander une ré-évaluation de la situation de votre enfant.