Accueil > les aides > Dossier Travailler en ÉSAT > Sortir de l’ÉSAT

Sortir de l’ÉSAT

La mise à disposition en entreprise

Une personne travaillant en ÉSAT peut, si elle le souhaite, et si ses capacités de travail l’y autorisent, être mise à disposition d’une entreprise, d’une collectivité territoriale, d’un établissement public, d’une association ou autre.
Elle reste rattachée à l’ÉSAT mais exerce son activité à l’extérieur de l’établissement.
L’accompagnement médico-social et professionnel continue d’être assuré par l’ÉSAT.

Un contrat est obligatoirement conclu entre l’ÉSAT et l’entreprise.
Ce contrat est d’une durée maximale de 2 ans. Il peut être prolongé à la demande du Directeur de l’ÉSAT, sous réserve de l’accord préalable de la personne.

DIVA

Pour rejoindre le milieu ordinaire de travail (pour une mise à disposition ou pour un changement d’orientation durable), un travailleur en ÉSAT peut bénéficier de l’accompagnement du Dispositif Vivre Autrement (DIVA). Cet accompagnement vient en appui des missions d’insertion déjà mises en place au sein de l’ÉSAT.

Initié par l’association « Vivre Autrement », ce dispositif propose :

  • un temps de présentation de la démarche avec signature d’un engagement réciproque,
  • un bilan des compétences, des potentialités et des acquis en vue d’élaborer un CV et de mettre en place un Plan de programme individualisé,
  • la mise en œuvre du plan de programme individualisé au travers de stages, formations, recherches d’emploi, etc.
  • un suivi dans l’emploi, dont la durée dépend des besoins de chaque personne.

Pour savoir si vous pouvez en bénéficier, renseignez-vous auprès de votre établissement ou auprès de l’Association Vivre Autrement

Changer d’orientation

Toute personne peut faire une recherche d’emploi par ses propres moyens en milieu ordinaire de travail.
Vous n’êtes pas obligé(e) de présenter une Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) à votre employeur, ni de l’informer d’un handicap.
Cependant, pour bénéficier d’un accompagnement par Pôle emploi ou par Cap emploi, une décision d’orientation vers le milieu ordinaire est nécessaire.
Cette demande de révision d’orientation se fait auprès de la MDPH en expliquant votre parcours, vos éventuelles difficultés et vos souhaits.
Les personnes déjà inscrites dans un parcours d’insertion vers l’emploi en milieu ordinaire peuvent, sous certaines conditions, bénéficier d’un dispositif d’emploi accompagné.

Voir page Travailler en milieu ordinaire