Accueil > les aides > Dossier Travailler en milieu ordinaire > Travailler dans la fonction publique

Travailler dans la fonction publique

En France, il existe 3 fonctions publiques :

  1. La fonction publique d’État,
  2. La fonction publique territoriale (communes, départements, régions, établissements publics),
  3. La fonction publique hospitalière.

Les voies d’accès

Le recrutement par voie de concours

Tous les emplois de la fonction publique sont accessibles par voie de concours.

Si vous êtes reconnu(e) travailleur-se handicapé-e par la MDPH (RQTH) vous pouvez demander un aménagement des épreuves du concours (agrandissement des caractères, tiers temps, etc.) lors de votre inscription.

Le recrutement par voie contractuelle

Les personnes en situation de handicap ont la possibilité d’être recrutées dans la fonction publique sans concours, après une période d’emploi en qualité d’agent non titulaire.

Leur recrutement en tant que contractuel s’effectue dans l’une des 3 catégories de la fonction publique A, B ou C.
Les candidats doivent remplir des conditions d’aptitude physique (leur handicap doit avoir été jugé compatible avec l’emploi postulé) et des conditions de diplômes ou de niveau d’études (identiques à celles du recrutement par concours).

La durée du contrat correspond à la durée est généralement de 6 mois à un an avant titularisation (sous réserve d’être déclaré(e) professionnellement apte à exercer les fonctions). Le contrat peut être reconduit une fois, si les capacités professionnelles de l’agent sont jugées insuffisantes.

Informations, calendrier des concours sur le portail de la fonction publique

Le PACTE

le PACTE (Parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et d’État) permet d’accéder aux cadres d’emploi de catégorie C des trois fonctions publiques.
Le PACTE est ouvert aux personnes, peu ou pas qualifiées, de 28 ans au plus et aux personnes en situation de chômage de longue durée, âgées de 45 ans et plus et bénéficiaires :

  • du revenu de solidarité active, de l’allocation de solidarité spécifique ou de l’allocation aux adultes handicapés ;
  • ou du revenu minimum d’insertion ou de l’allocation de parent isolé dans les départements d’outre-mer et les collectivités de Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon.

L’objectif du PACTE est d’accéder à un emploi par une formation qualifiante. Ce peut-être un titre, un diplôme ou une qualification certifiée.

En plus du contrat de PACTE, une convention doit être conclue avec un centre de formation. Cette convention donne lieu à la prise en charge par l’employeur des frais de formation engendrés par le PACTE.

Les offres de recrutement sont diffusées par Pôle Emploi. Elles sont accessibles sur le site Internet de la fonction publique, ceux des employeurs et de Pôle Emploi.

Aménagements de poste et maintien dans l’emploi

Le médecin de prévention, ou le médecin du travail évaluera votre capacité physique à exercer vos fonctions.
Il est habilité à vous proposer des aménagements de postes ou aménagement d’horaire. Il suggère des solutions matérielles d’organisation du travail.

Certaines collectivités disposent d’une mission handicap auprès du service des ressources humaines (RH), cette mission vous accompagne dans l’adaptation de votre poste et votre évolution de carrière en cas de reclassement ou mobilité.

Le FIPHFP est une association qui dispose de fonds d’aides destinés à financer les adaptation dont vous auriez besoin : fauteuils ergonomiques, aménagement du véhicule, clavier et écran adaptés, etc.
Accéder au site du FIPHFP